Prendre le temps de comprendre son chien...

Petite RÉFLEXION du soir...

Avoir un chien c'est avoir le meilleur pote qui soit. Mais pour ça il faut que vous acceptiez que c'est un chien, et pas une peluche. C'est un chien avec des émotions, avec des besoins, avec des qualités, mais aussi des défauts. Vous pouvez évidemment bosser avec un éducateur sur ce que vous considérez comme des défauts (et ce n'est pas la honte de faire appel à un éducateur, moi je trouve ça plutôt chouette au contraire !), mais il faudra d'abord accepter que c'est un chien, un individu, avec sa personnalité, une capacité d'apprentissage qui lui est propre..et pas un robot. Cap à fait d’énorme progrès à partir du jour où j'ai arrêté de lui en vouloir inconsciemment de ne pas être un chien parfait sur le papier et que j'ai revue mon exigence à la baisse. On pourrait se dire que du coup il n'a plus fait de progrès... et pourtant c'est la que tout s'est débloqué ! Mes exigences était enfin en accord avec ses capacités d'apprentissage, et il a pu progresser !

J'ai compris que le chien parfait n'existe pas, mais j'ai bosser pour qu'il s'en rapproche le plus possible, tout en le respectant en tant qu'individu. J aime mon chien pour ce qu'il est : avec ses qualités mais aussi ses défauts. Une fois que vous aurez compris et accepté ça, alors seulement vous pourrez travailler et en faire le meilleur compagnon de vie qui soit ! Surtout soyez cohérent dans vos demandes (non un chiot de 2 mois ne va pas être propre tout de suite... ) et apprenez lui à marcher avant de courir !

 

Vous êtes d'accord ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0