Nuit Blanche du Pilat

Nuit blanche du pilat - sang pour sang sport

Je vous racontai il y a un peu plus d'un mois ma participation à la SainteLyon-relais 3 avec mes coéquipiers Alice et Damien. Après la joie d'avoir réussi notre objectif, il nous fallait trouver d'autres courses pour continuer sur cette bonne lancée. La Nuit Blanche du Pilat nous paraissait parfaitement correspondre. Au programme : 14 km et 350 de D+ de nuit dans la neige (enfin théoriquement, au final il n'y en avait pas) et en plus pour une bonne cause... on signe direct !  Nous voila donc inscrit ! 

Finalement ma pause post SainteLyon à cause de ma périostite traîne un peu plus en longueur que prévue, et la course tombe pour ma reprise après 1 mois d'arrêt.. Je ne suis donc pas du tout en condition (j'ai couru 2x5 km et une fois 10..), mais c'est pas grave, on prendra la temps qu'il faudra et on passera un chouette moment quand même.  

Le matin, le réveil sonne à 5h45 pour une sortie cross.. Non non pas en mode athlétisme voyons ! Vous me connaissez si mal ? Plutôt en mode équitation (oui je suis aussi (surtout) cavalière). Pour ceux que ça intéresse, petite vidéo de la sortie du matin.

 

Bref, à peine le temps de rentrer, me changer, avaler un repas rapidos que c'est déjà l'heure de repartir. J'ai faillit me prendre une bonne gamelle dans la mâtiné, et j'ai un peu mal au genou depuis.. Je décide donc d'emprunter la genouillère de mon copain. J'ai un petit moment de doute, pas entraînée, mal au genou, fatiguée...Et si je laissais tomber ? Oh et puis non, j'y vais avec les copains, j'irai à mon rythme, y'a pas de raison que ça ne soit pas sympa ! 

On récupère nos dossard (ainsi que nos petits sac et notre buff sang pour sang sport), se prépare et direction le départ. Pas de neige, mais il fait vraiment froid et le vent est glacial. Le départ est un peu plus loin donc on y va en trottinant, ce qui nous fera guise d'échauffement. Le départ est lancé à 18h par un joli feu d'artifice, c'est vraiment très sympa ! 
Je fais la course avec Alice, en mode tortue bavarde. Comme on est pas du tout des flèches, on part plutôt sur la fin. Dès le début ça bouche et on doit marcher un peu.  Viennent ensuite plusieurs kilomètres de fractionné-slalom (vous voyez genre petit slalom entre les coureurs où tu passes ton temps à relancer-ralentir). Le chemin est pourtant large, mais on est vraiment beaucoup et les gens évitent tous de marcher dans les flaques et la boue ce qui fait des petits ralentissements (ça nous a beaucoup fait rire d'ailleurs le coté "je fais du trail/course nature mais je ne marche pas dans la boue"). Après quelques kilomètres il y a toujours du monde mais on est déjà beaucoup moins en troupeau et c'est beaucoup plus fluide. Le parcours est très sympa, tout en sous bois. Aucune neige à l'horizon mais pas mal de verglas, surtout dans les descentes.. Je me sens un petit peu comme bambi sur la glace à plusieurs reprises ! 

Finalement après quelques kilomètres je décide d'enlever ma genouillère qui me gène plus qu'autre chose. Et j'ai même moins mal sans ! J'ai encore un petit mal au genou mais c'est supportable, et la douleurs finira d'ailleurs par passer. En revanche, au 9 ou 10e kilomètre environ, méga douleur à la cheville. Alice m'attends régulièrement depuis le début mais fini les 2 derniers kilomètres sans moi, je me traîne vraiment..  
Au final 13,5 km, 330 de D+. Peu importe le chrono, je ne pense pas qu'il reflète quoi que ce soit vu mon état de forme... Je suis capable de bien mieux que ça, je le sais. Enfin peu importe, on aura bien discuter et comme ça j'aurais eu le temps de profiter du parcours ;)  Et puis j'ai bien mérité un mac do non ? 

 

 

 

Pour ma cheville .. 
Le lendemain le réveille sonne à 7h pour l'agility avec mon Cap...J'ai du mal à marcher, je boite et impossible de courir... Ce matin médecin du sport... "tendinite du fibulaire gauche, 4 à 6 semaines de repos, mésothérapie et kiné"... Je suis dégoutée.. Plus qu'à annuler les prochains objectifs en attendant de savoir quand je pourrais reprendre, et quand je serai assez en forme pour accrocher un nouveau dossard.. Ce sera donc piscine et vélo en attendant.. et canivtt pour mon Cap

 

Racontez moi comment vous gérez vos pauses pour blessures, j'attends tous vos conseils et expériences ! 

2017 : le bilan

Bilan et bonnes résolutions

Bilan

Je n'ai aucune idée du nombre de kilomètres parcouru cette année. Je suis du genre à partir courir sans la montre, à oublier de l'activer, à la mettre sur pause et ne jamais la relancer.. Bref, si vous saviez déjà que je ne suis pas du tout du genre à courir pour le chrono ou la perf, vous savez maintenant que je ne cours pas non plus après les records de kilométrage annuel, et que oui, je suis tête en l'air ! 

Mais peu importe le nombre de kilomètre que l'on a parcouru cette année, on a quand même vécu des trucs supers chouettes. 

 

 

 

En février, on participait à notre toute première compétition en canivtt à Issoire. Mon copain la repris en compétition depuis, et moi à l'entrainement. L'an prochain il fera la saison en VTT avec mon copain et en canicross avec moi :)

 

 

Nous avons participé notamment cette année au canicross de : Issoire, Canicross du Grand Parc, Aromas, Ayn, Yenne, Pressins, Chimilin, Canicross de la flachère, Saint Chef. (Et peut-être d'autres que j'aurais oublié, mais je ne crois pas)

 

 

 

En juin, on participait à notre 2ème stage avec Anthony Le Moigne.: une ambiance parfaite, de supers copains, un petit chien parfait et de supers conseils !  

 

En juillet, je participais à ma toute première course sans chien. Je m'étais inscrite sur un relais avec mon amoureux : 6km, car j'étais parfaitement incapable de courir le 12 ! 

Début août, je cours mon tout premier 10km à l'entrainement, en un peu plus de 55min. 

Mi août, nous partons pour 15 jours absolument parfait de randonnée en Slovénie, principalement dans le Triglav. Mon seul regret pour ce voyage : que ce fut "si" court ! Mais j'ai bien l'intention d'y retourner ! :)  

 

 

 

Quelques jours après mon retour, Alice me motive à m'inscrire à la SainteLyon en relais 3. 

 

Fin août, je cours mon premier "trail" : un 9km, accompagnée par Alice (et Co était sur le 18)


 

Début septembre, nous nous inscrivons dans un club d'agility. Capone est au taquet et on progresse de semaine en semaine ! 

 


Le 17 septembre, je cours le 10 km du lac d'Annecy : mon tout premier 10 km avec un dossard, que je boucle tranquillement en 53min. 

 

 

J'accroche ensuite plusieurs dossards entre septembre et décembre : 

- 9km de la  ronde express ou je termine 3eme SEF.

- 11km pour le veto trail (qui aurait du faire 14)
- 13 km : trail des grisemottes


Viens alors la SainteLyon début décembre : 21km et 440 de D+, que je boucle en 6'56 du km en restant bien sagement dans ma zone de confort. Et dire qu'il y a 6 mois j'étais incapable de me lancer sur un 12 ! 


Je boucle cette année de dossard par le canicross de Saint Chef, où je partage une course magique avec mon Cap pour la nocturne au profit de la SPA du Dauphiné. 

 

Nous nous essayons ensuite brièvement le traîneau, et nous découvrons une nouvelle discipline : le ski-joering ! On adore ! 

 


 

Tout au long de l'année, on a également fait de chouette progrès : 

- sur le comportement de Cap au quotidien

- en proprioception  

- sur l'apprentissage de tricks 

 

Bref, on a cette année enchaîné les dossards, sans aucun autre objectif que celui de prendre du plaisir... et le pari est largement réussi ! On s'est éclaté, autant à l'entrainement qu'avec un dossard et c'est bien tout ce qui compte :) En plus les progrès sont là, et on va pas se mentir, ça fait plaisir ;) 

Résolutions

Je vais faire simple : continuer à faire tout ce que je peux pour l'épanouissement de Cap avant tout, et le mien ! J'ai environ 100000 projets dans la tête, je ne sais pas lesquels pourront se réaliser cette année et lesquels devront mûrir encore un peu, mais crois moi mon Cap, on a encore de bien belles aventures à vivres tous les 2

 

Merci pour cette année que l'on a passé ensemble, pour tout ce que tu m'apportes au quotidien, pour les remises en questions, pour être mon moteur à l'entrainement et plus généralement dans la vie

 

Et aussi.. Merci à vous de me lire ! Je prends un plaisir dingue à partager mes expériences avec vous, alors merci à vous de suivre nos aventures !

Courir de nuit

10 conseils pour courir de nuit

Si vous suivez un peu mes actualités sur facebook ou instagram (@capetcie), vous savez déjà surement que courir de nuit : j'adore ça !

J'ai déjà participé à une compétition en nocturne, je participe ce weekend à la SainteLyon en relais, et le weekend prochain je fais une nocturne en canicross..  Y'a pas à dire, c'est vraiment mon truc !

De toute façon, avec les jours qui raccourcissent je n'ai pas trop le choix. Je cours plusieurs fois par semaine de nuit, parfois sur route mais souvent sur des terrains un peu plus accidentés...

 Voici mes astuces pour une sortie de nuit réussie

1. Soyez visible

Dans cet article, je vous partageais mes astuces pour que votre chien soit visible de jour comme de nuit. Mais pour vous aussi c'est important ! Tenue fluo ou accessoire réfléchissant, ne négligez cet aspect de votre tenue ! 

Quand je cours de nuit j'enfile généralement : 

- mon cuissard Kalendji, avec ses bandes réfléchissante 
- ma frontale led sensor avec son bandeau réfléchissant 

- selon la météo un tee shirt manche longue avec des bandes réfléchissantes + mon gilet Kalendji ou ma veste Kari-traa, qui eux aussi comportent des éléments réfléchissants.

Bref, vous l'aurez compris : c'est important

2. Couvrez vous bien

Je ne vous apprends rien : il fait plus froid la nuit. Pensez à bien vous couvrir, mais pas trop non plus
Pour ma part : un sous-vêtement technique (chaud et respirant), et ma veste Tove de Kari Traa (acheté chez Run alp). Elle est à la fois chaude, respirante et légèrement déperlante. Idéale pour le temps qu'il fait actuellement ! Je rajoute également (si il fait vraiment froid) un tour de cou, un bandeau pour les oreilles et une petite paire de gants

3. Partez avec une bonne frontale

Ah la bonne frontale..  Autant si vous courrez sur des routes éclairées, une petite lampe est nécessaire pour être bien vu, mais pas forcément pour voir. Autant si vous partez en foret, ça devient obligatoire de savoir où vous mettez les pieds et d'anticiper ! Et si en plus vous avec un chien, c'est aussi sympa de voir où il est même un peu loin ! 
J'utilise la led sensor seo 7R, acheté chez Run Alp.  Je l'adore !  Je vois vraiment bien avec, elle n'est pas trop lourde, fonctionne avec batterie ou pile. Elle convient parfaitement pour des sorties trails ou du canicross

 

 

4.Ayez des piles ou batterie de rechange

Sur nos sorties canicross du mercredi, c'est systématique qu'une personne se retrouve sans frontale en milieu de parcours parce qu'elle n'a plus de batterie (oublie de la charger, frontale qui ne tient plus la charge..) . La solution : emmener une batterie de rechange ou des piles :) 

5. Partez accompagné

Si vous vous lancez pour la première fois dans des runs nocturne et que vous appréhendez (ou si ce n'est pas trop votre truc), partez avec un/des copain(s) ! Vous vous sentirez plus en sécurité en groupe et puis, plus on est de fou, plus on ris !

7 poilus et 9 humains, on était en sécurité !
7 poilus et 9 humains, on était en sécurité !

6. Choisissez votre parcours

Pour les premières fois, partez sur des parcours que vous connaissez très bien de jour. On perd beaucoup de ses repères la nuit et ce n'est pas le moment de se perdre ! De plus, vous pourrez mieux appréhender les nouvelles sensations en courant sur un parcours connu. Choisissez un parcours sans grosse difficulté technique pour commencer. 

7. Ne regardez pas vos pieds

C'est déjà vrai en journée, mais encore plus la nuit... Anticipez un maximum vos prochaines foulées. Pour ça, ne restez pas à regarder vos pieds ;) 

8. Soyez vigilant

En ville, faite attention (encore plus que la journée) à où et quand vous traversez. Attention aux voitures, mais aussi aux vélos et aux piétons !

En trail, on ouvre très grand ses yeux et on évite de battre son dernier record de vitesse dans une jolie descente ...  

En somme, faites preuve d'anticipation, soyez vigilant et attentif
 

9. Ne pas négligez l'avant et l'après

 Si vous courrez de nuit mais le matin, prenez le temps de réveiller votre corps en douceur. 

Courir le soir permet de libérer les tensions accumulées pendant la journée et de se vider la tête. Vous êtes certes réveillés depuis longtemps, mais aussi plus fatigués qu'au réveil... Encore plus si il fait nuit.  De plus, si vous ne faites pas attention vous risquez plus facilement une chute la nuit, raison de plus pour bien vous échauffer pour ne pas vous blesser ! Même si il est tard à la fin de votre sortie, ne négligez pas votre récupération. Prenez les temps d'un vrai retour au calme et de vous étirer, votre sommeil n'en sera que meilleur :). 

 

10. Pensez aussi à votre chien

Bah oui, à la base c'est quand même un blog canin.. Bon je vous avez déjà fait un article ICI, alors je fais juste un résumé :) 

Pour Capone : 

  • un collier lumineux 
  • une petite lampe de vélo de chez décathlon (petit prix et ultra pratique), à accrocher au harnais ou au collier 
  • un gilet fluo orange (que je ne mets que si on fait des sorties nocturnes proches de routes ou en journée avec la chasse) 

 

11. (BONUS ULTRA ESSENTIEL)

KIFFEZ !!

Etre bénévole sur une compétition

ETre bénévole sur une course : PAsser de l'autre Coté de la rubalise

Si vous avez participé à une course, vous avez forcément croisé des bénévoles. Qu'ils soient baliseur, à la buvette, au départ ,au retrait de dossard, à l'arrivée, au ravito, au chrono, photographe et j'en passe... Ces hommes et ces femmes de l'ombre donnent de leurs temps pour votre journée soit la plus réussie possible et que vous gardiez un bon souvenir de votre course. Ils sont là par tous les temps, en toutes saisons. Ils sont de tous les âges, de professions différentes et ont une expérience des courses différentes, ils sont parfois du club organisateur, parfois pas.  Le 1er octobre,  lors du Canicross du Bois de la Flachère, j'ai pu découvrir la course sous une autre vision : celle de l'intérieur.. 

 

 

On est prêt, on n'a plus qu'à attendre les concurrents !
On est prêt, on n'a plus qu'à attendre les concurrents !

J'avais déjà filé un coup de main sur des courses, mais de façon assez furtive puisque j'y participais . Cette fois-ci, je ne me suis pas alignée sur la ligne de départ. Non pas par obligation, mais par choix. Il faut des bénévoles  pour que la course vive et j'aurai bien d'autres occasions de prendre le départ. Cette fois-ci, je veux vivre les choses autrement

 

6:00. Réveil bien matinale pour un weekend où il n'y a pas de dossard.. Mais pas de dossard ne veut pas dire pas de compétition ! J'arrive à 7h30 sur le lieu de la course (d'autres bénévoles sont là depuis bien plus longtemps et ont même dormis sur place).  Chacun récupère son poste. Je serai donc baliseur/"commissaire" sur le parcours. J'ai donc passé la mâtiné à mon poste, à voir passer les compétiteurs (que ce soit en trot, en vtt ou à pied), indiquer la direction si besoin et les encourager. Le soleil est là : il fait beau mais pas chaud, un temps idéal pour une course encore plus réussie. Les concurrents s’enchaînent, je vois passer des visages connus, d'autres moins connus. Tous sont concentrés dans leurs efforts, mais beaucoup me sourient. Ils ont tous l'air content d'être là en tout cas ! La dernière concurrente passe : il s'agit du trinôme Cindy-Caroline-Gap . Cindy est malvoyante et Caroline est là pour la guider et l'aider. C'est assez incroyable de les voir évoluer ensemble. Je suis tellement admirative de ce trinôme ! Vient ensuite le temps des courses enfants. Je suis encore une fois sur le parcours, et je prends toujours autant de plaisir à voir passer les coureurs : des petits bolides, encore tout jeune mais qui donnent déjà vraiment tout ce qu'ils ont

Vient ensuite le temps du rangement, certes un peu moins marrant mais toujours dans la bonne humeur avec les copains ! 

 

Ma récompense ? Une centaine de sourires satisfaits de leurs courses

 

 

 

Poste en sous bois : c'était pas désagréable comme coin !
Poste en sous bois : c'était pas désagréable comme coin !
Emplacement idéal : je voyais passer les coureurs dans les 2 sens
Emplacement idéal : je voyais passer les coureurs dans les 2 sens

 

 

Sachez que les organisateurs préparent la course des semaines et même des mois à l'avance. Ils donnent leur possible pour la course soit réussie, mais ils ne sont pas infaillibles. Pensez à les remercier ou à leur faire un joli sourire ;) 
Merci au CTNI pour cette expérience, je recommencerai, promis ;) 

 

 

 

Et toi ? Tu as déjà été bénévole ? Tu comptes essayer un jour ? 

Chimilin

chimilin : dernière course de la saison

Ce weekend, c'était (déjà) le dernier canicross de la saison pour la team Cap&Co. C'est sous le soleil de Chimilin, dans l'Isère, que nous avons pris notre dernier départ avant la prochaine saison, en septembre prochain. Retour sur ce weekend.

 

Au programme : 4,8 km avec 2 belles côtes et un passage de rivière. Le départ du samedi est décalé à 19h pour les canicrosseurs et 20h30 pour les vttistes à causes des fortes températures. Les départs du dimanche se font à 8h pour les vélos, et 9h pour les canicrosseurs. 

Trop forts ces petits loups !
Trop forts ces petits loups !

Co & Jalyss : VTT

Co participait avec Jalyss, la petite husky de la Gallas Family. 

Le samedi, Ludo & Jay partent 7 min avant. Ils font une bonne course : la chienne est concentrée, travaille bien malgré une ou deux petites erreurs de direction mais reste une bonne minute dans la rivière.  Ils finissent malgré tout en 16'35, ce qui les place 1er sénior homme,  5ème au scratch et 4ème homme. 
Le dimanche, ils partent avant Jay&Ludo. Contrairement à Yenne où Jalyss avait voulu faire demi tour au départ sans son copain parti précédemment, elle fait un super départ et est très concentrée pendant toute la course ! Elle ne s'arrête pratiquement pas dans la rivière et ne fait aucune erreur de direction ! En revanche un joli soleil dans la boue leur fait perdre quelques secondes. 

 Ils terminent en 15'51.

De gros progrès pour la petite Jalyss !! 
Au cumul des 2 jours, ils sont donc à 32'26, ce qui les place 1er homme sénior, 6ème au scratch et 4eme homme :D 

Trop fière d'eux !! 

 Bravo à la Galas Familly pour le travail de Jalyss, qui progresse de semaine en semaine !

Co et Jalyss : Premier sénior homme
Co et Jalyss : Premier sénior homme

Cap & Alex : Canicross

Samedi : Comme il fait super chaud et qu'en plus Capone a vu l'ostéo il y a peu et est un peu limite niveau temps de repos, je préfère ne pas prendre le départ. Nous faisons juste une fois le parcours en liberté en marchant dans l'après midi : Capone court dans tous les sens, il n'a pas l'air d'avoir mal ou d'être gêné. :) 

Dimanche matin Capone n'est pas raide du tout, il à l'air bien et il fait moins chaud que la veille, je décide donc de prendre le départ
Suite à ces progrès sur la ligne de départ à Yenne je décide de me positionner sur la ligne avec tout le monde.. Mauvaise idée, Capone est complètement débile... 3..2...1...GO  Capone part bien, je le tiens court pour ne pas qu'il croque son voisin avec l’excitation. Je l'arrête finalement à la fin du champs pour laisser passer tout le monde, c'est beaucoup plus simple à gérer comme ça. Capone repart très mal et ne tracte pas du tout pendant toute la première partie du parcours... Il est complètement à mes pieds. 
On double, on se fait doubler, il ne dit rien..Puis on essaye de doubler un petite border et... il aboie et fait mine d'aller dessus (mais heureusement nous étions assez loin)... Je suis désolée et m'excuse encore pour cette personne, Capone n'avait pas eu ce comportement en course depuis loooongtemps... Bref, c'est à reprendre... 
Capone est génial à partir de la grande descente (vers la fin du parcours en fait..) : il tracte super bien jusqu'à l'arrivée : trop kiffant ! 

 

Bref, du bon et du moins bon concernant sa traction, mais je m'en doutais car entre les arrêts véto et son arrêt ostéo il a été régulièrement au repos ces derniers temps, et forcément ça se ressent. Il fait toujours de très bons entrainements (que ce soit en canicross en groupe ou en vélo seul), mais il est complètement absent pendant les premières parties de course... du coup je pense que le stress du départ l'inhibe complètement et je me demande si c'est pas plus un problème gestion des émotions que manque de motivation (?). On a commandé des fleurs de bach pour le stress et on va bosser la dessus vu que de toute façon il est complètement stressé dans la vie de tous les jours. J'espère qu'on va trouver la solution :) 
Coté comportement on a fait un gros pas en arrière mais on va reprendre tout ça pour être au top la prochaine saison !! 

On a encore du boulot !
On a encore du boulot !

Merci aux copains du CRAC pour cette super course et merci aux autres copains que l'on retrouve tous les weekend pour ces super moments !
C'était notre première saison et on a adoré chaque moment ! Vivement la prochaine !!

Maintenant place au stage avec Antony le Moigne la semaine prochaine, puis place au repos, randos et surtout.. à la Slovénie

Ayn et Yenne

Quand weekend prolongé veut dire courseS 100% CRAC

Le weekend dernier, je faisais partie des petits chanceux qui faisaient le pont et pouvaient donc profiter d'un long weekend de 4 jours. Au programme pour la Team Cap&Co : du canicross, du canicross, et encore du canicross ! Retour donc sur ce super weekend avec les copains !

AYN

Le jeudi, on avait rendez vous avec les copains à Ayn, pour une super course organisée par le CRAC
On ne va pas se mentir, le réveil à 5h un jour férié à un peu piqué.. 
A 6h, nous voilà dans la voiture, c'est parti pour un plus d'une heure de route. J'ai déjà hâte d'y être ! 

Une fois sur place, on récupère notre dossard puis on part promener les loups avec les cani-potos. 
Co' prend le départ en VTT avec Jalyss à 9h, et part donc reconnaître le parcours puis s'échauffer. Mon départ en canicross est à 9h30. Au programme de cette course : un peu plus de 4km , en très grande partie dans les bois, et 120m de D+. 

Cap aussi a retrouvé ses copains :) --> Jay et Jalyss
Cap aussi a retrouvé ses copains :) --> Jay et Jalyss

Co & Jalyss : VTT

Co fait une super course avec Jalyss. Son pote Jay' est parti 3 minutes avant elle et elle donne donc le maximum pour le rattraper. Évidemment, une fois Jay rattrapé elle ralentit le rythme pour attendre son copain, mais elle fait déjà de plus en plus de progrès ! Ils terminent 1er sénior homme en 16min21 ! 
Encore merci à Annette de laisser Co participer avec Jalyss, il est ravi ;) 

Alex & Cap : Canicross

Quant à moi, je dois prendre le départ a 9h30. 
Je pars donc m’échauffer 20 min vers 8h50 (et oui les gars, notez bien ça : je me suis échauffée ! Et figurez vous que c'est plutôt cool !).  Ensuite je prends Capone, et on va marcher 5 min. 
Pour le départ, comme Capone est un peu énervé en ce moment sur les départs.. je me place à la fin et laisse partir tout le monde. Départ un peu compliqué avec un Cap qui éliminerait bien ses concurrents au départ... 
Sur la première boucle, Capone est au top : Il tracte, il ne fait aucune erreur de direction, il double parfaitement.. C'est plutôt moi le boulet derrière ! On rattrape finalement quelques personnes :) 
Puis le parcours coupe la route que l'on a empruntée pour se rendre jusqu'au départ, des gens sont la pour nous encourager... Et Capone veut rentrer à la voiture.. "mais c'est par là le retour je te dis !" . Bref,a partir de là il a été moins concentré pendant  un peu moins de 2 km, il était a mes pieds, se trompait assez systématiquement sur les directions, se retournait régulièrement pour attendre les copains et je le sentais un peu fatigué... Finalement ça grimpe, et je marche un bon moment.. On fini par se faire rattraper par les concurrents suivants. Au début ça ne relance pas vraiment Capone.. Puis vient une première descente, et Capone se relance ! On fini donc la course comme on l'avait commencé : avec un chien super motivé et à l'écoute !  
Il a tout de même fait de bonnes choses, et n'a fait aucune pause pipi/caca :) Bref, encore du boulot, mais une biiiiien meilleure course qu'à Pressin où Capone n'avait jamais tracté !  Je pense que ces 2 semaines et demi de canapé lui on fait le plus grand bien :) (La véto pense qu'il s'était pincé un nerf ou un truc comme ça donc on l'avait mis au repos.)
Au final on finit 4ème sénior femme. Bien contente de nous malgré tout : on a bien souffert de nos pratiquement 3 semaines de canapé (autant Capone que moi) et on manquait cruellement d'entrainement, mais on s'est fait super plaisir

A l'arrivée à Ayn : il est pas trop au taquet mon petit cap ?
A l'arrivée à Ayn : il est pas trop au taquet mon petit cap ?

Yenne

Le samedi et le dimanche, nous prenions le départ du canicross de Yenne, organisé par le CRAC toujours. 
Co' participait également en VTT avec la belle Jalyss, et moi en canicross avec Cap. 
Vu les températures, les départs du samedi ont été décalés à 20h. Il faisait encore chaud, mais les températures sont quand même assez redescendues.. Je décide donc de prendre le départ, si je vois qu'il fait finalement trop chaud pour Cap on laissera tomber, ce n'est pas comme si on courrait après le chrono !

Au programme de cette course, à peine plus de  4km, avec la première partie sur des chemins larges au soleil avec un passage de rivière, et l'autre en single, à l'ombre dans les bois. 

Co & Jalyss : VTT

Le premier jour, ils font une super course et terminent le parcours en 10'08, ce qui les place 6ème au scratch, 3eme homme et 1er homme sénior, 
Le deuxième jours, les départs se font dans l'ordre du classement et Jay part donc quelques minutes après Jalyss. Elle est donc beaucoup moins dedans, s'arrête pour faire un petite pause caca et court à côté du vélo.. Ils terminent donc le parcours en 12minutes, ce qui les fait redescendre à la 15eme place au scratch, 9eme homme et 5eme sénior homme. Néanmoins Co' s'est fait super plaisir sur ces courses et sait désormais de quoi la petite Jalyss est capable, il faut juste travailler ça :) Il a hâte de remettre ça à Chimilin ! 

Alex & Cap : Canicross

Le samedi, comme à Ayn, je laisse partir tout le monde avant de prendre le départ. Capone me fait un bien meilleur départ qu'a Ayn et est beaucoup plus gérable. Après un départ correct, on croise Jean qui fait sa reco en vélo et Cap veut l'attendre.. (il est amoureux de tous les vélos qu'on voit depuis qu'on fait un peu de canivtt à l'entrainement..) Puis il se relance bien sur les premiers cents mètres du parcours (jusqu'à la rivière) mais il a un peu de mal à repartir après... Le chemin est trèèès large, avec des champs autour, et en plein soleil.. il  a chaud (et moi aussi..), il s'ennuie et.. est à mes pieds..  Finalement il repart super bien dans les singles et me tracte tout le long ! On prend beaucoup de plaisir sur cette deuxième partie de parcours ! 

Premier jour : on attend un peu avant de partir
Premier jour : on attend un peu avant de partir


Le dimanche, départ le matin, la température est un peu plus sympa que la veille. Pour le départ, je me place à la fin mais je n'attends pas comme la veille et Capone me fait un super départ ! Il ne cherche pas à croquer ces voisins, il tracte et galope, il est au top pour les "passe à droite/gauche" ! Vraiment parfait jusqu'à la rivière, puis après comme la veille : chemin large au soleil.. Il est à mes pieds et attends les copains.. 
Et comme la veille, il repart super bien dans les singles ! Il re-galope et tracte, et tels des petits diesels nous accélérons finalement : les jambes viennent peu à peu et j'arrive à suivre mon Cap, Capone est parfait... je kiff vraiment !
Les 2 jours on se sera fait vraiment suuuuuuper plaisir dans la partie single dans les bois ! je suis vraiment ravie de nos 2 jours de course : on n'est pas des bolides (et on ne le sera jamais), mais on prend vraiment un maximum de plaisir et c'est tout ce qui compte !! 

2eme jours, sortie de rivière
2eme jours, sortie de rivière

Encore un super weekend avec de jolies rencontres. Un grand merci au CRAC pour l'organisation de ces courses : ne changez rien, vous êtes parfaits ! Merci aux copains pour les apéros, à la Gallas Familiy pour Jalyss et pour tout le reste ! 
Hâte de remettre ça à Chimilin !! 

Qui sera là ? 

Traces de Canicross

TRACES DE CANICROSS : Où COURIR ?

Réalisé par 2 passionnées, Traces de Canicross est un site tout jeune qui a vu le jour ce 10 mai. Si tu aimes faire du canicross, mais que tu ne trouve pas d'itinéraire pour pratiquer avec ton poilu, que tu parcours toujours le même circuit et que tu aimerais découvrir de nouveaux horizons...  alors ce site est fait pour toi ! 

 

Sophie et Anaïs sont deux passionnées de canicross. Elles sont à l'origine d'une idée brillante : un site pour regrouper les parcours de canicross. Trouver un parcours avec ton poilu ne sera plus jamais une galère !

Aujourd'hui Cap&Co vous en dit un peu plus sur cette super idée ! 

Logo simple, classe et efficace !
Logo simple, classe et efficace !

Le concept

Le but de ce site est de regrouper des itinéraires de canicross. Le site étant tout jeune, il y a pour l'instant une quinzaine de parcours mais vous pourrez bientôt en profiter beaucoup plus largement :). 
Les parcours sont présentés sur une carte, ce qui est bien pratique pour en trouver un proche de chez vous. De plus, on retrouve de nombreuses indications pour organiser au mieux sa sortie, je vous laisse découvrir lesquelles dans l'interview des deux créatrices. 

Interviews des 2 créatrices

Anaïs, une des créatrice, et sa fusée Jaëger (berger australien de 3 ans)
Anaïs, une des créatrice, et sa fusée Jaëger (berger australien de 3 ans)
Sophie, l'autre créatrice, et son bolide Alpha (alaskan de 5 ans)
Sophie, l'autre créatrice, et son bolide Alpha (alaskan de 5 ans)

Depuis quand pratiquez-vous le canicross ? A quelle fréquence ?

Anaïs : Ça fait maintenant presque deux ans que je pratique (depuis que j’ai rencontré Sophie en fait ^^), minimum une séance de canicross par semaine, plus des entraînements de course à pied sans traction (1 à 2 par semaine)

Sophie : Je pratique le canicross depuis 6 ans, après avoir croisé la route du club de canicross le CTNI (ex. CTNI07). Je m’entraîne sur le même rythme qu’Anaïs.

 

Comment vous est venue cette idée ? Décrivez nous rapidement le principe du site et les informations que l’on peut y retrouver.

Nous aimons courir mais surtout découvrir de nouveaux parcours et de nouveaux paysages en compagnie de nos chiens. Plusieurs sites internet proposent de jolis tracés pour courir, seulement ils ne sont pas toujours adaptés aux chiens (parfois beaucoup de bitume par exemple). Nous souhaitions partager les endroits que nous trouvons à la fois intéressants pour la pratique de la course à pied ou du vélo, avec différents profils de parcours (parcours plats, avec du dénivelé, courts, ou longs) mais également adaptés aux chiens, en limitant les tronçons de bitume, et en donnant le maximum d’informations sur les parcours (points d’eau sur le parcours, chasse présente ou non, possibilité de laisser les chiens en libre…). Pour chaque parcours nous mettons également à disposition le fichier .gpx du tracé et la carte du parcours. Ce site s’adresse aussi bien aux sportifs qu’aux personnes souhaitant simplement faire une balade agréable avec leur chien.

 

Qui peut ajouter des traces ? Comment ?

N’importe qui souhaitant partager ses parcours de canicross peut nous envoyer sa trace. Nous avons à la fois besoin du fichier .gpx du tracé, et des informations concernant le parcours proposé. Pour cela, un fichier à compléter est disponible sur notre site, dans la section « Equipe et contact ».

 

Quelle(s) perspective pour le site ? (Si il marche bien une application par exemple ? ou autres ? )

Le site est encore tout neuf, mais nous espérons qu’un jour nous aurons des parcours dans toute la France ! Pour la suite, une application pourrait en effet être intéressante.

 

Quel est selon  vous LE truc indispensable pour une sortie canicross réussie ?

Anaïs : J’aurai tendance à dire une bonne dose de bonne humeur, à partir du moment où on s’amuse avec son chien, la sortie est réussie !

 

Quel(s) parcours avez-vous testé(s) ? Quels sont vos préférés ? 

 

 

Nous avons testé tous les parcours situés dans le Rhône et les départements adjacents.

Anaïs : Mon préféré serait sûrement celui d’Emondeau, puisqu’il est situé dans mon village d’enfance, de nombreux souvenirs me reviennent lorsque je le parcours.

Sophie : Mon préféré reste celui de Saint-Didier-au-Mont-d’Or qui nous a été présenté par les « Lévriers des Monts d'Or ». Ce parcours a tout pour faire une sortie bien réussie : du dénivelé, une partie technique, mais aussi une partie roulante en herbe, et de superbes paysages.

 

Merci beaucoup d'avoir répondu à mes questions :) 

L'avis de Cap&Co :

Le site est vraiment bien pensé. La carte permet très facilement de trouver un parcours proche de chez soi et les nombreuses informations sur chaque parcours sont vraiment utiles pour préparer au mieux sa sortie.  Je pense qu'un site comme celui là manquait cruellement et qu'il va vraiment apporter beaucoup à pas  mal de personnes ! 

Capone et moi allons pouvoir tester rapidement de nouveaux parcours.. On a hâte !
Capone et moi allons pouvoir tester rapidement de nouveaux parcours.. On a hâte !

Allez, on choisit un parcours, on charge l'itinéraire et on se lance ! 
Et si il n'y a pas encore de parcours proche de chez vous, n'hésitez pas à envoyer vos traces ! 

 

Si cet article t'a plu --> n'hésite pas à le partager !

Canicross du Grand Parc by CTNI, 02/04/17

miribel : canicross

Hier, nous étions à une compétition organisée par le CTNI au parc de Miribel. Retour sur cette méga-trop-cool journée ! 

L'avant course

Pour cette course, bien que je ne fasse pas partie du CTNI, j'étais non seulement coureuse mais aussi bénévole. Il faut dire aussi que les copains du CTNI sont super cool et qu'on s’entraîne régulièrement avec eux. .. Donc ça nous a fait plaisir de filer un coup de main. J'ai été un peu au ravito (un dossard rendu = un verre CTNI) et un peu à la buvette. Bon je gère pour ce qui est du café et la monnaie, mais on ne va pas se mentir, pour une bière il valait mieux demander à mon collègue (sauf si vous adorez la mousse évidemment...)
Bref, je n'ai pas vraiment vu passer l'heure et du coup on a un peu bâclé échauffement.. OUPS ! (Ok ok, ça m'a fait une bonne excuse pour ne pas m'échauffer !) 

La course

Un canicross fait normalement entre 3 et 9 kilomètres, mais très souvent aux alentours des 6km. C'était la première fois qu'on faisait un canicross aussi long (8,7 km à ma montre) et j'appréhendais un peu. Heureusement pour nous, pas de grosse température (et même plutôt de la pluie et de la boue..) ce qui va beaucoup mieux à Cap. 

Jusqu'au 3ème kilomètre

Le départ se fait par vague de 10. Comme d'habitude dès que les départs se font par petits groupes (genre plus de 5), Capone est hystérique.. Il aboie dans tous les sens et surtout il croquerait bien un ou deux concurrents.. Je me mets le plus à l'extérieur possible pour ne pas être entre 2 chiens et pouvoir mieux gérer le mien. Une main sur le harnais et une au collier, Capone fini par s’asseoir plus ou moins calme (il continue d'aboyer mais ne cherche plus à croquer son voisin). 3...2....1.... GO ! Je pars en gardant la main sur le harnais... Et je fais bien car Capone vise direct son collègue ! Heureusement je le stoppe direct, je laisse partir la vague et part tout de suite après.. Capone repart comme il faut ! Départ bien compliqué donc... Niveau comportement ce n'est pas ça, et niveau vitesse de départ non plus... (20 km/h alors qu'il est capable de me faire partir à 25 km/h.. et surtout il ne le tient pas du tout puisqu'il trotte au bout de 200m...)
Pour cette première partie de la course, le parcours est très roulant.. Néanmoins, Capone n'est vraiment pas dedans... Il court à mes pieds ou à peine devant, et surtout il cherche à croquer tout le monde. Je prends donc le temps de me décaler et de bien anticiper mes "tu laisses" en récompensant un max à la voix quand c'est le cas. Finalement il fera ça sur un peu moins de 2 km avant de ne plus rien dire du tout.. Il ne faisait plus du tout ce comportement depuis un bon moment donc c'est à reprendre.. Je suis un peu déçue mais on va rebosser ça ! Il commence à faire également un truc qu'il m'a déjà fait quelques fois : quand il entend quelqu'un arriver, il ralentit pour l'attendre...Puis repart à fond quelques mètres quand on se fait doubler, avant de finalement décider d'attendre le copain suivant qui arrive... heureusement il n'a pas fait ça longtemps et j'ai réussi à le remettre devant en refaisant des départs (sans l’arrêter, juste en refaisant le décompte en courant, ça le relance toujours super bien !)

3eme-6ème kilomètres

A partir du 3ème kilomètres, le parcours est un peu moins large et roulant tout le long, mais alterne avec des phases de single dans les bois. Je retrouve alors mon Cap dans ces parties là : il se relance tout seul, il est motivé, très à l'écoute, il tracte.. Bref, je crois qu'il prend vraiment du plaisir sur toutes ces parties de single !  En revanche, la motivation sur les parties larges et roulante n'est pas vraiment là.. il est devant, il tracte, mais beaucoup plus légèrement. 

Dernière partie de course

Je commence à fatiguer, mais Cap prend la relève. Il est devant, tracte beaucoup mieux que sur la première partie du parcours. Il est vraiment concentré et à l'écoute. Au final, grâce à la motivation de Cap, on maintient notre rythme jusqu'à la fin et on remonte même quelques binômes qui nous avait doublé au tout début. En fait mon chien a été un vrai diesel sur cette course : complètement absent et pas concentré au début, puis il s'y est progressivement mis jusqu'à être vraiment concentré et dedans sur les derniers kilomètres ! Il relance même quand il comprend que l'arrivée est proche et m'encourage à allonger pour ces derniers mètres à parcourir. On finit les 8,7 km en 45:25 (52/72). On est tous les deux capable de bien mieux mais on s'en fiche : j'ai pris énormément de plaisir sur cette course ! 

Autre résultat de la "team Cap&Co"

Mon copain participait également à cette compétition, mais en canivtt. Il a concouru avec la magnifique petite Jalyss. Il a adoré sa course et fini 4ème sénior homme. Jalyss a fait d'énormes progrès ces derniers temps (au départ elle était très intimidée par les canicross et ne voulait pas prendre le départ).. Maintenant elle se transforme progressivement en petite fusée ! Il va faire un petit bout de la saison avec elle et il est ravi ! Un grand merci à Annette et Ludo pour leurs confiances :) 

 

Bilan

Il faut qu'on retravaille quelques points de comportement qui me semblait pourtant réglés... Comme quoi rien n'est acquis et qu'il faut toujours rester vigilant ! Comme on était bénévole Capone ne s'est pas promené un bon moment avant la course comme c'est le cas d'habitude et je pense que ça a joué sur son comportement et son excitation..

 

Malgré la pluie et la boue, j'ai pris un plaisir fou sur cette course ! J'appréhendais la distance mais mon Cap a été là quand j'avais besoin de lui. Je suis vraiment contente de notre binôme et même si je sais qu'on est tous les deux capables de mieux que ça ...on a vraiment kiffé !

 

 

 

J'ai décidé de suivre un plan d'entrainement.. Je sens bien que mon Capone est capable de beaucoup mieux et j'aimerai qu'on arrive à progresser ensemble. Un grand merci à Lo' de Bête de course pour les explications sur le choix du programme et les différentes allures... Y'a plus qu'à ! 

 

Et vous ? Vous avez couru ce week-end ? 

 

 

 

Source photo : Fotony 42

Canicross Aromas 11 mars 2017

AROMAS : Canicross

Comme je l'avais fait pour Issoire, j'ai décidé de vous faire un article pour notre course du jour ( 11 mars 2017) à Aromas (dans le Jura). On a participé en canicross

L'avant course

          Après un réveil matinal et 1h15 de route, nous arrivons sur le lieu de la course. On dit bonjour aux copains puis on va retirer notre dossard. À 9h30, c'est l'heure du debrief. Le départ est à 10h, un peu plus d'un kilomètre plus loin. 

          Je pars m'échauffer sans Capone 1,5km (pendant que mon copain marche Capone), puis je m'échauffe rapidement avec lui sur 800m en faisant quelques départs. Capone est au top et je serai par la suite bien contente de m'être un peu échauffer pour une fois

          Vient l'heure du départ. Il s'agit d'un départ en mass-start (tous en même temps) et Capone est vraiment pas fan... Lui d'habitude assez calme au départ (il aboie mais ne cherche pas à se jeter sur les autres chiens) est complètement fou et tente même de croquer un petit bout de husky alors que je le tiens court (une main sur le harnais et une au collier)... Du coup vu que je me fiche pas mal du chrono je décide de me mettre à la fin et de partir quelques secondes après pour qu'il fasse un départ calme.

La course

          3......2......1......GO ! On est parti ! Cap part bien mais moins vite qu'à Issoire (21 km/h VS 25 à issoire). Quelques mètres plus tard, on emmêle les chiens et les longes avec Clarisse... et c'est reparti ! Au programme : 6,2 km et 150m de dénivelé. En gros, on monte dans les bois pendant un peu plus de 3km avant de tout redescendre. 

          Capone est au top le premier kilomètre, il est concentré, devant...  Et ensuite plus rien pendant 1 km... Je le vois tirer un peu la patte, je regarde : il s'est coincé un mini bout de bois entre 2 coussinets, je le retire et on repart... Mais ça grimpe et Capone est à mes pieds et me regarde genre "t'en chies hein ?"... Je n'arrive pas à le relancer et décide de prendre le temps de le remettre devant : tu tires je cours, si t'es à mes pieds je marche. Finalement Capone retrouve progressivement de la motivation et nous voilà reparti tranquillement :). 

          Capone trottine donc tranquillement devant moi jusqu'à 3km, où il boit beaaaauuucoup dans la gamelle d'eau à sa disposition... encore une fois j'ai l'impression que mon Cap souffre de la chaleur sur cette première partie, et je pense vraiment qu'il faudra qu'on court avec une gourde pour lui donner à boire plus souvent...Après le ravito Cap est métamorphosé : il est devant, ne se pose plus question.... Il reste 120m de montée que l'on franchit sans difficulté avant de tout redescendre. Capone est au top sur le reste du parcours :). Il reste une mini montée avant l'arrivée, qui casse un peu la motivation pour relancer.. Je n'en peux plus, Capone non plus, on passe donc tranquillement la ligne d'arrivée. On finit 5ème Femme. ==> On est mort, mais on s'est bien amusé !! 

Altitude en m en fonction du temps : 160m de D+
Altitude en m en fonction du temps : 160m de D+

Bilan

          Je suis bien contente de nous : on a donné ce qu'on a pu. Malgré tout, le manque d'entrainement se ressent et il faut vraiment que j'aille courir plus régulièrement....et surtout faire du dénivelé ! Malgré son excitation au départ, on a finalement fait un départ dans le calme et il n'a rien dit aux dépassements. On a pris vraiment beaucoup de plaisir sur cette course et c'est ce qui compte ! :) 

Aprem repos ?

          Comme il faisait vraiment super beau cet aprem, on a décidé d'en profiter.. Promenade donc d'un peu plus de 2h30 au parc de la tête d'or avec mon Cap... qui pétait encore la forme sur le chemin du retour.. Mais je pense quand même qu'on va tous bien dormir ce soir

Et vous ? Vous avez une course ce week-end ? 

Il est content de son samedi ce ptit chien ! <3
Il est content de son samedi ce ptit chien ! <3

Issoire, weekend du 18 & 19 février 2017

issoire : canicross et canivtt

Au lieu de vous faire un bref résumé avec des photos en vrac sur la page facebook comme d'habitude, j'ai décidé que dorénavant je ferai un article. Je trouve que c'est plus sympa pour suivre notre "saison". Retour donc sur notre weekend canicross et canivtt à Issoire

 

Nous voilà arrivé ! (Bon ok, c'est une photo au retour en fait..)
Nous voilà arrivé ! (Bon ok, c'est une photo au retour en fait..)

Samedi

Après 2h40 de route (issoire-lyon par la nationale..), nous voilà arrivés sur les coups de midi. On retire le dossard, on installe le campement, on boit l'apéro, puis nous voilà partis au débrief ! On écoute attentivement, on court se préparer, on fait un mini micro échauffement (et comme d'hab je me dirais : "mais pourquoi j'ai eu la flemme de m'échauffer plus ?") , et nous voilà sur la ligne de départ

Canicross

Capone super sage au départ, il aboie comme d'habitude mais reste sagement assis à mes pieds, n'essaye pas de manger les chiens ou quoi que ce soit. 

5... 4.... 3.... 2.... 1..... GO ! Capone me fait un super départ sur 100m ( 25km/h), puis pile (j'ai des petites idées sur pourquoi mais c'est à travailler...), on repart en trottinant, il attend les copains... puis fait caca (je l'avais bien promené avant mais si je l’échauffe pas comme il faut c'est systématique donc faut vraiment que je m'échauffe (beaucoup) et lui aussi (un peu)...). Bref, il se met dedans et repart pour de bon ! Au final Cap au top, il ne dit rien à tous les dépassements, il est au top sur les directions.. Rien à redire ! Moi par contre le manque d'entrainement se fait sentir et je regrette d'avoir zappé l'échauffement et pas mal d’entraînements ces derniers temps (et un peu la soirée de la veille et le manque de sommeil aussi !)...  Capone est toujours au top, mais je vois qu'il tire la langue et commence à fatiguer.. Etant en bord d'étang je m'arrête une première fois pour le faire boire : il ne s'est pas fait prier ! Ça va mieux, on repart puis à 4km il ralentit et se jette dans une petite rivière que nous longeons. Je le laisse se baigner, boire... puis il s'y couche et ne veut pas repartir.. Bon il fait vraiment chaud, ça fait longtemps qu'on n'est plus habitué à ces températures, donc je le laisse tranquillement reprendre des forces. Finalement après 4/5min il ressort de lui-même, et repart en trottinant puis il se remet progressivement à galoper. Tout se passe bien sur la fin, je suis bien contente de lui ! 

 

==>  Très contente de Cap qui a eu un excellent comportement sur la course ! Au final on finit les 6km en 31min. 

Après la course Cap' a eu son petit sachet de recup', puis on est parti le promener un peu pour qu'il marche. Au début très calme, il retrouve progressivement de l'énergie et court progressivement de partout. Je suis rassurée, il a eu un peu chaud pendant la course mais tout va bien. 

 

(Je vous passe l'apéro, la re-balade de Capone, le repas avec les copains.. ) ==> direction le dodo, avec la tête de Capone sur mon oreiller

 

Quelques photos de Capone, qui a adoooooré se promener en tenant sa laisse tout seul ! 

Dimanche

Wake-up !

Le réveil sonne à 6h30. Il fait ultra méga froid dans la tente. L'inconvénient de la fresh&black c'est que quand il fait froid il y a de la condensation sur les parois, et que là la condensation a gelé... . On enfile les couches de pulls et vestes, on sort de la tente, Capone va faire son pipi, on émerge et on déjeune. On check l'heure de départ, on prépare le vélo, le chien, on s'échauffe 5 min... Et c'est reparti

 

 

Des photos de la tente à 10h.. (La glace dans la tente c'est ce qui est tombé dedans quand on a ouvert la tente...). 

Canivtt

Capone encore au top pour le départ. Il est debout juste devant la ligne de départ mais ne cherche pas à partir avant mon top. Il aboie mais reste sagement à sa place. 5....4.....3.....2.....1..... GO ! Capone part en trottinant pépère à côté du vélo.. hummm... 100m après, pause pipi... Puis on attend un copain... Puis c'est parti ! Bref, les départs sont clairement à travailler pour qu'il soit dedans tout de suite et pas 300m après...Mais une fois parti Capone au top du top : 6km au galop (pour la première fois!), toujours devant, aucune erreur de direction, rien à dire pour les dépassements. (Sauf un où les chiens (et les lignes du coup..) se sont croisées mais c'est entièrement ma faute.)
Bon par contre j'ai commencé le vtt il y a quelques semaines et je manque de technique pour certains passages (gérer les montées par exemple) mais je n'ai vraiment absolument rien à reprocher à mon chien ! 
On finit le parcours en 19min 30, ce qui fait environ 18,4 km/h de moyenne... Pas ouf pour la plupart mais trooooop fière de mon chien qui progresse et surtout du plaisir qu'on a pris tous les deux sur cette course ! Je nous sentais vraiment ensemble et ça fait vraiment du bien une course comme ça ! <3 

Cap au campement

Quelques photos de Capone et son pote Jazz (border). 

Grâce à ma super liste, on avait rien oublié ! On a passé un super weekend, l'organisation était au top, et mon petit chien encore plus ! Je suis vraiment trop fière de mon petit chien et de ce qu'il m'a donné ce weekend ! 
Un grand merci à mon chien, pour tout, et un grand merci à mon copain pour sa présence et son soutien tout le weekend <3. Merci aussi aux copains, pour les bières et tout le reste ;) ! 

Remplir son coffre pour un week-end canicross

partir en weekend canicross

Voilà, maintenant vous êtes bien accro au canicross, vous vous apprêtez à partir en weekend compet à l'autre bout de la France (ou pas) mais...Qu'est ce qu'on met dans le coffre ? 

Avant de partir, je prévois toujours une petite liste pour ne rien oublier (ou le moins possible en tout cas...). Et aujourd’hui, je vais vous partager ma liste ! Bon, celle-ci est une liste pour canicross quand il fait froid, donc en été on n'oublie pas la casquette, la couverture rafraîchissante pour son kikinou  et tout ça ! (Sujet d'un autre article ?)

Le campement

On aime bien dormir sur place : c'est super sympa on aime bien (et aussi un peu parce qu'on n'a pas de sous). 
Du coup 2 options s'offre à vous : vous avez la chance d'avoir un super trafic/caravane/camping car...Ce qui n'est pas (encore ?) notre cas, ou vous avez l'option tente. Pour cet article, c'est cette dernière option que je présente. 

Bien dormir

Une tente : On a acheté la tente Fresh & Black de décathlon...ON L'ADORE ! Il y fait véritablement noir à l'intérieur (bien qu'une meute de husky qui se réveille à 6h30 ou un départ à 8h t’empêche assez vite de faire la grasse mâtiné n’empêche que c'est agréable). Pour le côté Fresh on le valide aussi : pour avoir comparé il y fait vraiment plus frais qu'une tente normale, même en plein soleil.  On l'a pris en 3 places : comme ça on a un peu de place pour caser nos affaires, et surtout pour caser Capone

Une bache : Pour mettre sous la tente. On a une bâche décathlon, là aussi rien à redire.

 

Une "couverture de sol" / plaid : On a pris ça (décathlon toujours), que l'on met du côté de Capone dans la tente (la où il n'y a pas nos duvets ou affaires)  pour ne pas qu'il déchire la tente avec ses griffes par accident. On prend aussi une petite couverture en polaire pour Capone, ça prend moins de place que son matelas de panier et pour la nuit ca va très bien (et puis il finit toujours sous la couette de toute façon).

 

Lampe et frontale : On emmène généralement les frontales, en cas d'envie nocturnes ou pour le soir. Néanmoins, dans la tente on a acheté celle ci: elle est top, lumière plus ou moins vive selon ce que l'on souhaite, s'accroche dans la tente, bouton facile à trouver même dans le noir...Bref top.

 

Des piles : pour la lampe,c'est mieux...

 

Des matelas auto gonflants : On a des antiquités de décathlon dans ce genre là (ils ont genre 13 ans), donc forcément ils ne se gonflent plus autant qu'avant mais ils font quand même le job...mais on rajoute parfois un tapis de sol style tapis de gym.... Ce sera surement un investissement à venir.

 

Des duvets /couette :  là aussi ils ont 13 ans... donc forcément ils ne sont plus au top...Parfait pour des températures moyennes, mais pour le froid ou les températures négatives on rajoute une couette par dessus ;) 

 

Oreiller : Soit oreiller de camping, soit je mets un vêtement en boule... Ca dépend de ma motivation à charger la voiture ! 

 

 

Capone surveille sa tente avec sa balle au col de la loge
Capone surveille sa tente avec sa balle au col de la loge

Bien manger

Si il fait vraiment bien froid, pas besoin de glacière pour la nourriture : de toute façon il fait aussi froid dehors que dans un frigo (voir beaucoup plus froid). Au col de la loge mon Nutella et ma brioche ont même congelés :( . 

Pour vous préparer à manger il va falloir:

- Un réchaud (et on vérifie bien qu'il reste du gaz

- une casserole 

-un sac poubelle parce que vous n'êtes pas des petits cochons et vous laissez les lieux propres 

- du sopalin 

-allumettes ou briquet 

- un jerrycan d'eau

 

Pour manger il vous faut :

- de la vaisselle / popotte 

- de la nourriture : généralement pour le soir on se fait des pâtes à la maison, qu'on réchauffe au réchaud (les pâtes c'est la vie). Pour le petit dej : thé, café soluble, (on fait chauffer l'eau au réchaud), du jus de fruits, du pain, du nutella (pâte à tartiner pardon!), des gâteaux, des fruits...Bref ce que vous voulez...mais pensez quand même que vous allez courir après.

- de quoi boire l'apéro avec les copains : parce que le canicross c'est aussi ça. Alors bière, saucisson, pistache....C'est à vous de voir ! (mais si y'a des pistaches pensez à moi svp) 

- de quoi vous asseoir : chaise ou tabouret pliant par exemple.

-Une table. Je pense qu'un jour on investira là-dedans, mais en attendant on mange sur la caisse de Capone. La taille ne va pas trop mal et ça nous évite de trimbaler des trucs en plus. 

- Pour manger à l'abri, on a trafiqué un système tarp de chez décathlon. Bon, c'est au point pour l'été, par contre ça l'est pas du tout pour la pluie et le vent, il faut qu'on bidouille un autre système d'attache ! 

Adaptation du systeme tarp de décathlon + une bâche sur le partner
Adaptation du systeme tarp de décathlon + une bâche sur le partner

Autres

- Des vêtements de rechange pour le soir (quand vous serez trempé et pleins de boue vous serez content d'enfiler un truc sec et chaud) + un pyjama 

-une paire de chaussures autre que vos chaussure pour courir (là aussi c'est sympa d'avoir les pieds au sec pour la soirée)
- Selon le temps : un imperméable, un parapluie, ...

- du PQ ( ça peut toujours servir voyez...)

- Un appareil photo pour immortaliser tout ça

- Une batterie externe pour charger votre téléphone

- une trousse de secours pour vous et votre chien (traumasedyl, creme désinfectante, baume coussinet, chaussette, etc) 

-vos affaires de toilettes (brosse à dent...) et de quoi vous doucher s'il y a une douche sur place.

Petit dej' dans la voiture au col de la loge : on avait genre vraiment froid !
Petit dej' dans la voiture au col de la loge : on avait genre vraiment froid !

Pour la course

Pour vous

- Vos vêtements pour les 2 jours (chaussette, manchon, haut, bas...) 

- Vos chaussures

- Votre porte dossard ou épingle à nourrisse 

- votre licence / certificat médical

-Baudrier et ligne de trait

 

(Si CaniVtt : vtt, gants, casque, ligne vtt et barre de trait. Plus des rustines, pompes, trousse à outils... )

 

Pour votre chien

- Le carnet du chien

- Le harnais

Pour votre chien

-Son manteau si il en a un et qu'il fait froid (on en a acheté un à Capone car le soir il tremblait dans la tente au col de la loge)

- Une serviette pour le sécher (ca évite qu'il rentre trempé dans la tente et qu'il aille direct se rouler dans votre duvet)

- ses croquettes

-sa gamelle

- son petit sachet de récupération (capone adoooooooore) et/ou ses électrolytes

- des friandises

-une laisse et un collier/harnais 

-une grande longe (pour l'attacher à la voiture par exemple)

- un jouet pour l'occuper et le détendre (on laisse souvent sa balle à Cap) 

 

 

L'heure du gros dodo
L'heure du gros dodo

Et surtout n'oubliez pas votre bonne humeur ! Le but est de se faire plaisir :)

Quand Capone se met au vélo...

le canivtt

Et voilà, il était temps que Capone apprenne à faire du vélo... Enfin vous m'aurez comprise... On s'est mis au canivtt !

 

 

NON pas comme ça...
NON pas comme ça...

Le canivtt.. c'est quoi ?

Comme pour le canicross, c'est un sport que l'on pratique avec son chien.  On l'appelle également bike-joring. Le principe est simple : on attache son chien au vélo, et il nous tracte (bon, ça ne vous empêche pas de pédaler hein bande de feignasse). Qui dit traction dit matériel adapté.. Petit horizon donc du matériel.  

"Bon on y va là ??"
"Bon on y va là ??"

Le matériel

  • Un harnais de traction adapté à la morphologie de son chien (comme pour le canicross quoi..). 
  • Un VTT (c'est mieux parait-il..). Ne pratiquant pas le VTT et ne voulant pas investir dans THE VTT à €€€€€, on a opté pour le rockrider 520 de chez Décathlon. Pour l'instant ça nous va bien (mais on vient de commencer, je le rappelle). Bon concrètement, j'y connais pas grand chose en VTT, donc je n'irai pas plus loin dans les conseils que : freins à disque au minimum. 
  • Un ligne de trait. Si la longueur était de 2m en canicross elle est de 2m50 en VTT. On l'attache au vélo. Comme pour le canicross, elle comporte un amortisseur pour absorber les chocs.
  • Un barre de traction. Attachée au cadre du velo, elle dépasse au-dessus de la roue avant, on passe la laisse dedans, et ça évite qu'elle se prenne dans la roue, MAIS surtout on n'accroche pas la ligne de trait à la barre de traction, mais bien au vélo. 


Bon et puis évidemment, c'est mieux avec des gants et un casque

 

 

Capone et mon copain en entrainement canivtt avec le CRAC :)
Capone et mon copain en entrainement canivtt avec le CRAC :)

Comment commencer

Ce n'est que mon avis personnel, mais je pense qu'il vaut mieux commencer par le canicross. Vous habituerez ainsi votre chien aux directions, à tracter etc... . Une fois que votre chien connait parfaitement devant/droite/gauche/attend...  Ca va tout seul !

 

Capone était déjà au top sur les ordres quand on est passé au VTT, 
On l'a emmené une fois en libre pour qu'il s'habitue au vélo, puis la fois suivante on l'a remmené en libre, mais on l'a attaché 400m à la fin du tour. Il a direct compris ce qu'on attendait de lui, il tractait bien, ok sur les directions... On a refait une fois une courte séance (genre 3km), Cap au top aussi. Et depuis on fait de vrais entraînements. 
Parfois je pédale, parfois pas : c'est ce qu'on appelle un entrainement de force
Ça nous permet de varier les entraînements en alternant avec le canicross. J'ai l'impression que Cap préfère le VTT (je suis un moins un boulet pour lui en VTT)...  On fera notre première compétition en canivtt à Issoire le week-end du 18- 19 février si tout va bien :) (un jour en canicross et un en caniVTT)....J'ai TROP HÂTE

 

 

Si vous avez d'autres questions sur le Canivtt, laisser un commentaire :) 

 

Will to go !
Will to go !

Ça y est ! Vous êtes motivés pour commencer le canicross ! Mais maintenant...il faut s'équiper !

Le matériel de canicross

Après vous avoir lu mon article vous présentant rapidement le canicross, je suis sûre que vous voulez vous y mettre ! Oui mais seulement voilà… il faut s’équiper..Petit tour de l’équipement ! 

Eden et Moon de Paroledecanicrosseur, trop fières de présenter le matériel !
Eden et Moon de Paroledecanicrosseur, trop fières de présenter le matériel !

Petite image empruntée à Paroledecanicrosseur, que vous pouvez retrouver sur instagram, facebook, ou sur son blog :)

Pour le chien

Un harnais de traction

   J'insiste sur le fait que ça doit absolument être un harnais de traction. PAS DE JULIUS/ANIMALIN….qui ne sont ABSOLUMENT pas adapter à la traction ! (Car ils bloquent les épaules, alors qu’elles doivent absolument être dégagées.) Il y a également d'autres zones à vérifier : hanches, omoplates, côtes... 

o       Il faut absolument que le harnais soit ajusté et adapté à la morphologie du chien. Je vous conseille d’investir dans un bon harnais, plus votre chien est confortable, plus il pourra vous aider en traction ! Faites-vous aider par un professionnel pour le choix de votre harnais J

 

Il existe différents type de harnais, en fonction de la morphologie de votre chien.

 

Liste non exhaustive, quelques exemples uniquement :

 

Capone et son xback, mais on a changé de harnais depuis
Capone et son xback, mais on a changé de harnais depuis

 

o   Le xback : il existe plusieurs modèle et plusieurs marques. Le modèle à choisir dépend de la morphologie du chien (long, large..).

 

     Par exemple, le harnais ici ne convenait pas à Capone, il courrait systématiquement de travers avec. 

Le Zero DC short. 

(Photo prise sur Fenril)

Le harnais free motion de Non stop.  (Photo prise sur Dog sports)

Mon copain, Capone et son harnais zero dc faster.
Mon copain, Capone et son harnais zero dc faster.

Le Zéro DC faster . 

Capone a eu ce harnais a une époque. Il y avait beaucoup de mieux par rapport à son premier xback, mais il ne convenait pas au niveau des épaules.. Comme quoi un bon harnais, c'est avant tout celui qui correspond à votre chien. 

 

Le harnais Omnijore de ruffwear.

(Photo prise sur Polytrans )

Attention,  ce n'est pas forcément le harnais le plus adapté pour la traction (il y a mieux en tout cas). 


Capone porte actuellement  un harnais xback lightweight de chez Manmat. Néanmoins attention, il ne convient évidemment pas à tous les chiens, ni même à tous les bergers australiens. Prenez le temps de mesurer votre chien et de vous faire aider par un professionnel pour le choix de votre matériel. 

Pour son humain (vous quoi)

On était motivé n'est-ce pas ?
On était motivé n'est-ce pas ?

Une tenue adaptée

Bon, je ne vais pas trop développer mais en gros vous vous en doutez il vous faut une tenue pour courir, pas un jean. (Je suis sûre que cette info vous est capitale, non ?)

Des chaussures

En canicross, vous allez probablement courir plus de 90% du temps hors route, le goudron n'étant pas l'idéal pour les articulations (et les coussinets) de votre chien. Pour affronter la course en pleine nature et les terrains variés, il vous faudra donc des chaussures type trail.

Une frontale

Si vous voulez faire des entraînements nocturnes (ce qui perso m'arrive souvent vu qu'il fait nuit super tôt), elle va être indispensable

-          Je n'ai pas d'éléments de comparaison, mais j'ai la  Led sensor seo 7R acheté chez runalpes : un vrai phare !

Un baudrier

-         L'essentiel de l'équipement ! La aussi il existe plusieurs modèle : «filet culotte» , avec des sangles de cuisses…avec ou sans poche.. le mieux est encore d’essayer !

 

Je vous déconseille vivement la ceinture, là aussi j’ai testé.. elle remonte et ça fait super mal au dos ! (et pourtant Capone n’est ni lourd ni puissant..) 

Entre les deux

Une ligne de trait

2m tendu en canicross.  Elle comporte un amortisseur, permettant d’amoindrir les à-coups et les variations de vitesse. Là encore il en existe plusieurs : l'amortisseur devant être plus ou moins dur selon le poids du chien. 

 

Où s’équiper ?

Pour vous équiper neuf, vous avez l’embarras du choix, il existe de très nombreux site internet (ceux cités plus haut, ainsi que lecanicrosseur, gens de la montagne .. (et d’autres) et des boutiques spécialisées (ex : Canémotion à Grenoble).

 

Pour vous équiper d’occasion, il y a des groupes Facebook comme « Petites annonces Canicross/ Canimarche/CaniVTT » 

 

Allez ! Il ne vous reste plus qu'à vous entraîner ! 

Le canicross : c'est quoi ? Le canicross est un sport que l'on pratique avec son chien. Le maître et son chien, uni dans un effort commun [...]

Qu'est ce que le canicross ?

Le canicross est un sport que l'on pratique avec son chien. Le maître et son chien, uni dans un effort commun, doivent parcourir entre 3 et 9 kilomètres le plus rapidement possible. 

Généralités

Il s'agit d'un sport canin. Le maître et le chien doivent parcourir entre 3 et 9 km généralement. Le chien porte un harnais de traction, le maître un baudrier, et ils sont reliés par une ligne de trait. Je reviendrais sur le matériel dans un prochain article. Pendant la course, le chien doit toujours être devant, ou au pied, mais jamais derrière, et le coureur n'a pas le droit de tirer son chien. 

Le premier canicross en France a été officiellement organisé en 1994. Depuis, cette pratique ne cesse de se développer. Au départ conçu comme entrainement des mushers, c'est aujourd'hui un sport à part entière, il existe d'ailleurs actuellement plusieurs fédérations (FSLC, FSTT, CNEAC, ...) permettant de pratiquer aussi bien en loisirs qu'en compétition. Cette discipline est ouverte à tous, bon coureur ou non, et à tous les chiens. 

 

Il existe également des variantes : canimarche, caniVTT (ou bikejoering), trottinette... 

 


Pour ce qui nous concerne...

On a commencé le canicross avec Capone quand il a eu un an (soit à la fin de sa croissance). Premièrement, on l'a l'emmené courir en libre, puis on a introduit progressivement la traction. Il faut savoir qu'au départ, je ne suis pas du tout coureuse ! Je cherchai une activité à pratiquer avec mon chien, idéalement sans contrainte horaire de club : le canicross était l'activité parfaite ! Je me suis donc mise progressivement à courir, avec mon chien en libre tout d'abord. Au début sur de toute petite distance, puis en augmentant progressivement. (Bon on va pas se mentir, je suis encore trèèèès loin de faire un marathon !) Pour Capone par contre moins de problèmes : il me suit à cheval facilement depuis quelques temps et a bien plus d'endurance que moi (ok, c'est pas compliqué). Capone court également avec mon conjoint (qui court bien mieux que moi..). 

On a commencé les compétitions en juin 2016, mais je vous raconterai tout ça dans un prochain article ;)