Mon premier Half Iron Man

Mon premier IRONMAN 70.3 : Les sables d'olonnes

Prépa

A la base, je voulais faire le Half Ironman de Vichy avec les copines, mais il a été annulé cause Covid... On avait donc le choix entre reporter d'un an (ce que les copines ont choisi) ou décaler aux sables d'olonnes en septembre. J'ai choisi cette option car je ne voulais pas me bloquer l'été l'année prochaine comme on a des projets de voyage avec Coco. Du coup seul Coco était là pour m'encourager (ma famille serait venue à Vichy, mais là ca faisait beaucoup de route) , et les doggys qui étaient du voyage bien évidemment ! 

La prépa a été quelques peu.. mouvementée.. : Confinement, réouverture des piscines tardives, tendinite et pour clôturer le tout morsure de chien aux 2 mollets à moins de 3 semaines de l'échéance... aïe... 
Bref, c'est avec la rage aux dents et l'envie d'une revanche, mais sans rien espérer que je me présente sur la ligne de départ. Aucun objectif de chrono, juste un objectif de plaisir. La forme n'est pas celle que j'espérais, mais elle devrait suffire à aller au bout !  Heureusement, dès le début je ne me sentais pas prête à préparer ce triathlon toute seule... Du coup j'ai pris un coach, et ça m'a aidé autant sur le plan physique (parce que les progrès sont clairement meilleurs que seul) que sur le plan mental (j'ai suivi le plan à la lettre, je lui fais entièrement confiance, si il dit que ça va aller c'est que ça va aller) ! 

 

On a loué un Air bnb pour la semaine, un grand merci d'ailleurs à David de nous avoir accueillis avec nos 2 chiens ! Le logement est bien placé si vous souhaitez participer aux Sables : 10-15 min a pied du parc à vélo, facile et gratuit pour se garer :)  
Du coup ca me permet de faire une reco vélo, de tester la nat en mer, et de m'imprégner des lieux.  

On est arrivé au Sables mardi soir, j'ai donc eu le temps de faire la reco du parcours vélo le mercredi : je ne sais pas qui m'a dit que c'était beau, mais il n'a clairement jamais roulé dans les Alpes ! Pour ceux qui connaissent, ça ressemblent beaucoup aux Dombes dans  l'ain : C'est très roulant (600 d+ sur 92km), et à part la partie dans les marais ça se ressemble pas mal au niveau du paysage.  Du coup, ce type de parcours me correspond parfaitement puisque j'ai l'habitude de rouler sur ce genre de profil ! 

Je teste aussi la nage en mer et ma nouvelle combi... J'ai la nausée.. super... !  Je sais donc que le jour J je prendrai  de la Cocculine et surtout je mangerai bien plus longtemps avant que à l'entrainement !

Je passe ma semaine a regarder des vlogs de personnes qui font des half ironman ou des tri L pour être sur de n'oublier aucune affaire... : Anne dubndidu, Sev healthy, Margot Dvg...  Grâce à elles ma liste d'affaire est complète ! 

Jour J

4h15. Le réveil sonne. Aussi fou que cela puisse paraître, je suis plutôt détendue. Je sais parfaitement ce que j'ai à faire avant de partir, mes affaires sont prêtes... yapluka! 

5h30, depart pour le parc a velo (15 petites minutes de marche) pour gonfler les pneus et poser les ravitos. 

Direction ensuite la plage pour le départ de la natation. 

Je crois que co est plus stressé que moi au depart ! Moi j'ai surtout hâte de me lancer ! Je suis tellement reconnaissante de pouvoir prendre ce départ ! Je dois dire que je n'y croyais plus ! Le médecin était bien pessimiste quand à ma participation il y a 15 jours et je suis trop contente de n'avoir rien lâché et de pouvoir savourer cette ligne de départ.. encore plus dans ce contexte si particulier 😷 ! Merci aux organisateurs et bénévoles d'avoir répondu présent 

Swim - 1,9 km

🏊‍♀️7h26. Tut tut tut tuuuuuuut le départ est lancé pour mon groupe d'âge ! Je sais que je suis une mauvaise nageuse (#enclume) et je ne me fais absolument aucune illusion sur cette partie, je pars donc en fin de vague histoire de pas trop me faire nager dessus. Ce n'est de toute façon pas ma partie préféré 😅
L'an dernier le courant était favorable aux Sables, et vu mon niveau j'avoue que je comptais carrément la dessus... Bon, raté, pas de courant favorable cette année, il va falloir que je me contente de mes petits bras !  Je nage tranquillement mais surement, à mon rythme, sans essayer de suivre les autres filles à tout prix. Les premiers 500m sonnent, je regarde ma montre : ok ouf a ce rythme ça va le faire pour la barrière horaire, pas besoin de paniquer !  Je continue la natation avec cet état d'esprit et je crois que à un moment j'y prends même du plaisir ! Je suis dans ma bulle, tellement que j'en oublie de regarder où je vais 😂J'ai pris des trucs pour le mal des transports/mal de mer et j'ai moins la nausée qu'en milieu de semaine 💪🏻 Juste en arrivant vers le port les odeurs d'essence me donne la nausées mais sinon ca va 🙂 

Je sors de l'eau en 50min : plutôt contente, la barrière horaire est à 15min, ouf ! Je me sens bien, je cours jusqu'à mon vélo, je ne suis pas du tout fatiguée.. tous les voyant sont au vert ! 

Juste ma combi m'a fait des frottements à l'aisselle... mais bon ça ne devrait pas trop me gêner pour la suite. 

Maintenant direction le velo : ma partie préférée ! 🚴‍♀️🥰

Bike - 92 km

Les premiers km se passent bien, je suis les conseils du coach, je ne pars pas trop fort, je tourne les jambes et je vois si la forme est là avant d'appuyer. Et.. La forme est la ! Je crois n'avoir jamais eu d'aussi bonnes sensations sur un velo ! Ca me semble si facile ! J'ai l'impression qu'il avance tout seul ! Seul ombre au tableau de ces 92 km : à 7km du depart mon bidon-outil chute sur un dos d'âne... après 3 sec de réflexion je m'arrête : j'ai eu bien assez de poisse dans cette prepa, je ne veux pas crever plus loin et me retrouver sans rien... je perds donc bien 3 min (qui me paraissent une éternité)  à faire demi tour, attendre de pouvoir traverser, récupérer mes affaires éparpillées sur la route... et il retombera au 67e 😑... mais je décide que et-oh-ca-va-tempis ..je le laisse là. Evidemment ça ne m'est absolument jamais arrivé en entrainement et là ca m'arrive 2 fois.... breeeeef jai perdu mes affaires mais heureusement je n'ai pas crevé après ! 

Je pense à boire et manger (je me suis mis un scotch sur le guidon avec écrit "BOIS ET MANGE" que je vois dès que je baisse la tête parce que je sais très bien que j'oublie facilement 😂😂 : mais ca a été payant !) 

Bref, ces 92 km défilent avec un plaisir juste fou, je ne pouvais pas rêver un meilleur velo ! Ca passe tellement vite ! Je ne vois pas le temps passer 🤩 Et je suis d'ailleurs bien en avance sur mes meilleurs espérances 🤩 (j'avais dit à co que j'aimerais beaucoup réussir à rouler à 26-27, et au final je suis à plus de 28 de moyenne malgré mes 3 minutes perdues!)

Les 5 derniers km me paraissent un peu long : les jambes vont bien mais j'essaye de me forcer à mouliner et je galère un peu... 

Dépose du velo apres 3h16..... c'est parti pour le run ! 😱

Run : 21,1 km

C'est la partie qui m'inquiète le plus. La tendinite m'a bien fait coucou en début de semaine après à peine 40min de footing et j'ai dû annuler un footing le lendemain pour me reposer parce que j'avais mal à froid... je n'ai pratiquement pas pu courir de la prépa, je ne sais pas comment va réagir mon mollet où j'ai encore une plaie ouverte suite aux morsures ya 15 jours (il est encore tout dur et douloureux au touché tout autour de la plaie).... 

Les jambes vont bien et s'emballent sur les premiers mètres : je regarde ma montre : 5'10 du kilo..ouhlala ca va pas du tout le faire ca @david_x3s va crier sur son téléphone 😱 je me freine, j'ai le sourire, tout va bien ! Je suis les consignes du coach (ou presque mais je n'arrive pas à me freiner autant) et j'avance tranquillement. Je traverse la plage, je monte les quelques marches... aïe la tendinite 😱 nooooon mais pas déjà après a peine 2km ?! Et puis finalement sur le plat, RAS : ouuuuuuf 🥳

Je cours tranquillement, sans me mettre dans le rouge. Je ne regarde pas les km sur ma montre, je me contente d'aller de ravito en ravito (j'alterne entre st yorre et coca à chaque fois) : je cours un peu au dessus du rythme conseillé par le coach entre 2, mais je prends mon temps à chaque ravito pour boire mon verre en marchant quelques pas (vous êtes des héros pour moi ceux qui arrivent à courir et boire en même temps haha) et je repars immédiatement, et du coup je suis dans les clous. Je profite vraiment de la course ! Tout se passe à merveille pour cette première boucle ! 2e boucle : la tendinite se réveille au 11e km... rien d'insupportable mais ça commence à tirer... finalement j'ai dû compenser parce que ça passe, mais j'ai mal de l'autre côté a partir du 16e 😂 j'ai un peu mal au mollet sur les 2 derniers km (comme si javais un garrot au niveau du genou et que le sang ne passait plus dans le mollet 😅) et la douleur à la hanche s'accentue.. mais allez c'est la fin, je pense à autre chose ! 

J'accélère sur les 500 derniers mètres pour passer la ligne d'arrivée , ah mais c'est qu'il me reste grave des jambes en fait 😂 

Bref, je pensais vraiment souffrir, je pensais mettre entre 30min et 1h de plus, et au final... ça n'a été que du plaisir à 100% !! Jetais persuadée que j'allais pleurer sur la course à pied ou que j'allais marcher hors ravito et au final ça c'est super bien passé !! (Lentement certes mais compte tenue de la prepa et des mes capacités je n'aurais pas pu espérer mieux!) 

Bref je suis juste ravie de ma course, objectif plaisir réussi à 10000% et j'ai déjà envie de recommencer ! Je ne sais pas comment expliquer ce sentiment tout au long de ma course... c'était "facile" (même si je n'aurais pas été plus vite pour autant hein) , je me sentais bien, à ma place... tout s'est tellement bien passé ! C'était juste parfait 🤩

Alors surtout n'ayez pas peur d'être ridicule, n'ayez pas peur d'être en fin de tableau, si vous le rêvez : faites le !! 

Oui c'est des heures d'entrainements, mais si vous ne visez pas un chrono instagrammable ça reste accessible ! Lancez vous !!

Une semaine après je n'en reviens toujours pas d'avoir autant kiffé ma course ! Je réfléchie à mon prochain gros objectif, et je suis un peu indécise... refaire le half des sables ? J'ai peur d'être déçue car je ne vois pas comment ça pourrait mieux se passer  En même temps yaura les copines donc ça sera chouette... Choisir un autre half ? Un tri format L ? La seule chose dont je suis sûre : j'ai hâte de reprendre un planning d'entraînement !  
🏊‍♀️
🚴‍♀️🏃‍♀️

Parce que tout ça c'est grâce à toi. Je n'en serai clairement pas là sans toi. Je ne suis pas une grande sportive de base... Je me suis mise au sport parce qu'il avait besoin de beaucoup d'activités et j'ai fini par y prendre du plaisir... puis jai eu une première tendinite (à la cheville, j'ai eu épaule et hanche depuis...) et sur conseil du kiné j'ai fait un peu de velo et natation et moins de course à pied. Le triathlon était donc évident ! 

Merci mon chien, pour me pousser à aller toujours plus loin et pour avoir partager cette prépa avec moi ! Tu es sans aucun doute le meilleur partenaire d'entrainement qui soit !

Écrire commentaire

Commentaires: 0