Aller mon Cap, direction Paris !

Pourquoi avoir eMMENÉ cap À Paris ?

Tout d'abord, je sais que je n'ai pas publié ici depuis une éternité. Entre les partiels, le déménagement etc... je n'avais pas trop de temps, et je crois surtout que j'avais besoin d'une pause. Mais c'est chose faite, et me revoilà avec pleins d'idées pour le blog qui devrait donc reprendre du poil de la bête ! 

 

 

Je suis actuellement en stage de fin d'études à Paris pour 6 mois. Du coup, depuis presque un mois maintenant, on fait les aller retour toutes les semaines à Paris avec Cap. On part le lundi matin et on rentre le vendredi soir. Pourquoi lui imposer ces aller retour ? Pourquoi avoir choisi de l'emmener ? 

 

Berger australien au Trocadéro, vue sur la tour Eiffel, chien

 

 

Quand j'ai choisi d'adopter Cap, je savais parfaitement dans quoi je m'engageai. J'étais d'ailleurs terrorisé à l'idée d'aller le chercher, et la petite crise de panique la veille d'aller le chercher genre "oh mon dieu vais-je m'en sortir ? Vais-je assumer ?" dont Co peut temoigner montre a quel point j'avais bien conscience de l'engagement que c'était. Cap et moi ne nous connaissions pas encore, mais on allait être les meilleurs potes du monde pour les 15 prochaines années.  Bref, tout ça pour dire que j'assumerai Cap dans n'importe quelle situation (même si ca me coûte un rein chaque mois de faire les aller retour avec lui).

 

 

Chien île de la jatte, promener son chien à Levallois Perret ou Paris. Parc à chien.
Notre premier run parisien : direction l'île de la Jatte ! Maintenant on est plutôt bois de Boulogne tôt le matin :)


Le laisser à Lyon ca voulait dire :

- ne pas voir mon chien de la semaine.

Bon cet argument est purement égoïste, je l'avoue. Mais en 4 ans, j'ai laissé Cap 3 nuits en tout est pour tout à Co, et je ne l'ai jamais fait garder. Autant vous dire que me séparer de lui 5 jours par semaine pendant 6 mois me paraissais déjà assez impensable.

-le manque de temps de Co VS les sorties parisienne. 

Bon, si on met de côté mon ressenti, Cap est au final mieux à Paris. Co part à 6h du mat pour bosser et rentre entre 17 et 18h. Donc ca fait vraiment très long pour cap, et en plus il n'a clairement pas la motivation de lui faire une grosse balade le matin.. Alors est ce qu'il valait mieux une mini balade le matin et un peu de libre le soir, ou beaucoup de sortie en laisse ? On a choisi les nombreuses sorties en laisse. Le matin on sort une grosse heure (balade ou course à pied), et 2h le soir en 2 sorties. Alors certes il est beaucoup en laisse, mais il sort bien plus que si il était resté à Lyon, et il profite de la liberté le week-end :)

- La question de la gestion des aller retour.
On s'est demandé comment cap allait gérer tous ces changements, le métro, le train, la collocation (on vit avec une maman, ses 2 ados  et leur 3 chiens).  Pour les 15 premiers jours, Cap était sous zylkene pour l'aider un peu à ne pas stresser. Honnêtement, je ne sais pas si ca l'a aidé enormement ou pas. Je pense que oui, mais il n'y a pas non plus eu de gros changement de comportement (si ce n'est qu'il ne lechait plus le sol ou son doudou en mode compulsif le soir avant de dormir quand même..).  Bref, au final cap gère super bien ! Il gère le métro et le train comme un ouf, aucun problème à la coloc,  et même si il est méga content de rentrer à Lyon,  il ne déprime pas ou quoi que ce soit à Paris et monte volontier dans le train (à l'aller comme au retour).

 

 

Berger australien au Trocadéro, vue sur la tour Eiffel, chien
Cap au Trocadéro pendant une sortie running

Bref, je pense qu'on a pris la bonne décision :) 

Je vous ferai un petit topo sur la vie à Paris avec un chien dans quelques semaines et sur notre nouvelle routine :) 

Et toi, ton chien à déjà dû gérer pas mal de bouleversement ? Comment ca c'est passé ? 

Écrire commentaire

Commentaires: 0