Road Trip en Ecosse (2)

ÉDIMBOURG

ÉDIMBOURG, Jour 4 

Ce matin il bruine un peu, mais le soleil pointe le bout de son nez par moment. Par contre il y a un vent à décorner les bœufs  ! Après un petit dej vue sur la mer à notre super spot de la veille, direction Édimbourg à 30 min de route.

 

 

On a bien profité de la vue et de la balade en bord de mer ce matin, et on arrive donc à Édimbourg aux alentours de 11h. On se gare à un parking sur Queen's drive (N 55°57’3.1104” W -3°10’15.6684”). Il est payant (1£/h de mémoire), mais c'est visiblement le moins cher de la ville. Attention, il faut de la monnaie par contre.  Il est parfaitement placé pour se balader dans Holyrood Park (et monter voir la vue en haut du Arthur's Seat) et pas loin de la vieille ville. 

On commence par monter le Arthur's Seat. Il s'agit du vestige d'un volcan, et la vue de la haut mérite vraiment la balade. C'est très accessible. La balade fait environ 4km, compter 1h30 pour faire l'aller retour tranquillement et profiter de la vue en haut. La vue est très jolie, il y a une tonne de vent et un peu de brouillard en haut, mais on profite quand même un peu de la vue sur Édimbourg. 

 

"C'est joli mais alors dit donc y'a du vent par ici !"
"C'est joli mais alors dit donc y'a du vent par ici !"

Ensuite, on part à la conquête d’Édimbourg. On se balade dans la vieille ville, en remontant notamment Royal Mile, avec ses boutiques un peu clichées (des boutiques dédiées à la saga Harry Potter, des boutiques de kilts, de whiskys, des boutiques de souvenirs à gogo, ...) , jusqu'à atteindre le restaurant que l'on a choisi pour ce midi : le Mums (4a Forrest Road). D'après le livre que l'on a sur l'Ecosse, il s'agit d'un café rétro qui met à l'honneur des plats des années 50 (œufs au bacon, saucisses purée,..) mais a aussi des burgers et cuisine des produits régionaux. Il n'y a pas de terrasse (mais vu le temps on n'a pas particulièrement envie de manger en terrasse), mais ils acceptent qu'on mange à l'intérieur avec Capone et lui amène même une gamelle d'eau. Cap est adorable et dort sagement sous la table pendant tout le repas. Quant à nous on s'est régalé !  Les prix sont supers abordables, les assiettes copieuses, et c'est super bon ! 

On nous demande régulièrement dans la rue de quelle race est cap, son âge etc.. Bref, encore une fois le chien est un vrai lien social ! Cap est adorable et se laisse même caresser à plusieurs reprises à notre plus grand étonnement !

 

 

Après manger, direction le château d’Édimbourg, qui est censé occuper notre après-midi. Et la c'est la grosse déception : on se fait arrêter à l'entrée, accès interdit au chien. On est vraiment déçue.. J'aurais dû vérifier évidemment, mais comme il y a l'intérieur un cimetière rendant hommage aux chiens de l’armée.. Je me suis bêtement dit que c'était pet friendly... Erreur. Du coup on passe l'après-midi à visiter la vieille ville, en pleine effervescence pour la préparation du Festival International d'Édimbourg, qui doit débuter quelques jours plus tard. On profite tout de même de jolies vues et de jolis spectacles de rue. On prend un thé, en terrasse cette fois, chez Hemma, histoire de se réchauffer un peu avant de poursuivre notre route. Là, c'est à @tiffanyhealthy que je dois cette bonne adresse, et je vous laisse vous rendre sur son blog pour plus de bonnes adresses de restau' à Édimbourg !

 

Je suis sûre que vous en attendiez plus d’Édimbourg...malheureusement l'impossibilité de visiter le château avec Cap a vraiment chamboulé notre planning et on n'avait pas vraiment de plan B... Je pense que c'est une très jolie ville, pleine de charme, qui mérite un peu plus d'organisation et surtout plus de temps.  Mais errer dans la vieille ville est vraiment un truc sympa, il y a vraiment de très jolies choses à voir et on a malgré tout adorer cette ville pleine de charme ! N'hésitez pas à prendre des ruelles pour vous éloigner de Royal Mile, la ville est vraiment pleine de surprise !

 

Promis, vous en aurez plus à découvrir dans les prochains articles ;) 

 

Retour sur la route ! Pour ce premier road trip, on a décidé de dormir environ une nuit sur 3 ou 4 en camping, car nous n'avons pas d'électricité et que ça nous permet de prendre une bonne douche chaude (et vu le temps c'est pas du luxe..). Ce soir nous dormirons donc dans un camping, à 1h de route d’Édimbourg.  Il n'y a pas grand monde au camping (les petits bungalows sont pleins mais il n'y a que un autre van). Le camping a un hélicoptère dans lequel il est visiblement possible de dormir, ça fait un décors sympa ! 

On en profite pour faire le plein de nos bidons d'eau et prendre une douche chaude (payante dans ce camping, de mémoire 1£ les 30 min). Mais impossible d'avoir de l'électricité : nous avons un adaptateur pour les prises classiques, mais pas un pour les prises de camping... Nous n'aurons finalement pas d'électricité (hormis nos batteries solaires et l'allume cigare du camion) des vacances.  

 

On profite des grands espaces vides du camping pour faire un peu de frisbee avec Cap, qui s'éclate ! 

A bientôt pour la suite de nos aventures :)

Je vous laisse avec une petite vidéo retraçant la journée à Édimbourg :)  Vous pouvez retrouvez la vidéo de notre séjour complet ICI ;) 

Écrire commentaire

Commentaires: 0