Courir de nuit

10 conseils pour courir de nuit

Si vous suivez un peu mes actualités sur facebook ou instagram (@capetcie), vous savez déjà surement que courir de nuit : j'adore ça !

J'ai déjà participé à une compétition en nocturne, je participe ce weekend à la SainteLyon en relais, et le weekend prochain je fais une nocturne en canicross..  Y'a pas à dire, c'est vraiment mon truc !

De toute façon, avec les jours qui raccourcissent je n'ai pas trop le choix. Je cours plusieurs fois par semaine de nuit, parfois sur route mais souvent sur des terrains un peu plus accidentés...

 Voici mes astuces pour une sortie de nuit réussie

1. Soyez visible

Dans cet article, je vous partageais mes astuces pour que votre chien soit visible de jour comme de nuit. Mais pour vous aussi c'est important ! Tenue fluo ou accessoire réfléchissant, ne négligez cet aspect de votre tenue ! 

Quand je cours de nuit j'enfile généralement : 

- mon cuissard Kalendji, avec ses bandes réfléchissante 
- ma frontale led sensor avec son bandeau réfléchissant 

- selon la météo un tee shirt manche longue avec des bandes réfléchissantes + mon gilet Kalendji ou ma veste Kari-traa, qui eux aussi comportent des éléments réfléchissants.

Bref, vous l'aurez compris : c'est important

2. Couvrez vous bien

Je ne vous apprends rien : il fait plus froid la nuit. Pensez à bien vous couvrir, mais pas trop non plus
Pour ma part : un sous-vêtement technique (chaud et respirant), et ma veste Tove de Kari Traa (acheté chez Run alp). Elle est à la fois chaude, respirante et légèrement déperlante. Idéale pour le temps qu'il fait actuellement ! Je rajoute également (si il fait vraiment froid) un tour de cou, un bandeau pour les oreilles et une petite paire de gants

3. Partez avec une bonne frontale

Ah la bonne frontale..  Autant si vous courrez sur des routes éclairées, une petite lampe est nécessaire pour être bien vu, mais pas forcément pour voir. Autant si vous partez en foret, ça devient obligatoire de savoir où vous mettez les pieds et d'anticiper ! Et si en plus vous avec un chien, c'est aussi sympa de voir où il est même un peu loin ! 
J'utilise la led sensor seo 7R, acheté chez Run Alp.  Je l'adore !  Je vois vraiment bien avec, elle n'est pas trop lourde, fonctionne avec batterie ou pile. Elle convient parfaitement pour des sorties trails ou du canicross

 

 

4.Ayez des piles ou batterie de rechange

Sur nos sorties canicross du mercredi, c'est systématique qu'une personne se retrouve sans frontale en milieu de parcours parce qu'elle n'a plus de batterie (oublie de la charger, frontale qui ne tient plus la charge..) . La solution : emmener une batterie de rechange ou des piles :) 

5. Partez accompagné

Si vous vous lancez pour la première fois dans des runs nocturne et que vous appréhendez (ou si ce n'est pas trop votre truc), partez avec un/des copain(s) ! Vous vous sentirez plus en sécurité en groupe et puis, plus on est de fou, plus on ris !

7 poilus et 9 humains, on était en sécurité !
7 poilus et 9 humains, on était en sécurité !

6. Choisissez votre parcours

Pour les premières fois, partez sur des parcours que vous connaissez très bien de jour. On perd beaucoup de ses repères la nuit et ce n'est pas le moment de se perdre ! De plus, vous pourrez mieux appréhender les nouvelles sensations en courant sur un parcours connu. Choisissez un parcours sans grosse difficulté technique pour commencer. 

7. Ne regardez pas vos pieds

C'est déjà vrai en journée, mais encore plus la nuit... Anticipez un maximum vos prochaines foulées. Pour ça, ne restez pas à regarder vos pieds ;) 

8. Soyez vigilant

En ville, faite attention (encore plus que la journée) à où et quand vous traversez. Attention aux voitures, mais aussi aux vélos et aux piétons !

En trail, on ouvre très grand ses yeux et on évite de battre son dernier record de vitesse dans une jolie descente ...  

En somme, faites preuve d'anticipation, soyez vigilant et attentif
 

9. Ne pas négligez l'avant et l'après

 Si vous courrez de nuit mais le matin, prenez le temps de réveiller votre corps en douceur. 

Courir le soir permet de libérer les tensions accumulées pendant la journée et de se vider la tête. Vous êtes certes réveillés depuis longtemps, mais aussi plus fatigués qu'au réveil... Encore plus si il fait nuit.  De plus, si vous ne faites pas attention vous risquez plus facilement une chute la nuit, raison de plus pour bien vous échauffer pour ne pas vous blesser ! Même si il est tard à la fin de votre sortie, ne négligez pas votre récupération. Prenez les temps d'un vrai retour au calme et de vous étirer, votre sommeil n'en sera que meilleur :). 

 

10. Pensez aussi à votre chien

Bah oui, à la base c'est quand même un blog canin.. Bon je vous avez déjà fait un article ICI, alors je fais juste un résumé :) 

Pour Capone : 

  • un collier lumineux 
  • une petite lampe de vélo de chez décathlon (petit prix et ultra pratique), à accrocher au harnais ou au collier 
  • un gilet fluo orange (que je ne mets que si on fait des sorties nocturnes proches de routes ou en journée avec la chasse) 

 

11. (BONUS ULTRA ESSENTIEL)

KIFFEZ !!